Banque

Entre les dizaines de publicités et les noms de banques qui passent sous nos yeux chaque jour, on en perd vite le fil. Et quand vient le moment de choisir la banque idéale, on hésite face aux divers établissements et aux offres qui se présentent à nous. Pour vous aider à faire votre choix, à y voir un peu plus claire, Guide entreprise vous apportera dans cet article les éléments à connaître sur les banques.

Les différents types de banques

Souvent, on a tendance à penser qu’il n’y a qu’un seul type de banque vu que les services proposés par les établissements sont à peu près les mêmes. Pourtant, il y en a plusieurs, certains plus connus que d’autres.

Les banques commerciales

Parmi les types de banques, on retrouve les banques commerciales, aussi appelées, banques de détails. Ce sont les plus connues du grand public et c’est là qu’on gère les comptes bancaires et les comptes épargnes. Elles ne sont pas seulement réservées aux particuliers. En effet, les services qu’elles proposent sont également destinés aux entreprises.

Par ailleurs, dans cette catégorie de banques commerciales, il y a les banques traditionnelles, les banques en ligne et les néobanques ou banques mobiles.

Les banques d’affaires et les banques d’investissement

Les banques d’affaires se chargent des finances des entreprises. Cette catégorie-ci accompagne les grandes entreprises en leur offrant des services tels que des conseils stratégiques et financiers. Elles accompagnent également ces entreprises dans les projets de fusion-acquisition.

Les activités des banques d’investissement, quant à elles, tournent autour des marchés financiers. Elles s’occupent des ventes et achats d’actions, d’obligations ou encore de produits dérivés sur les marchés financiers. A part cela, elles s’occupent aussi des levées de fonds pour les entreprises nouvellement cotées ainsi que de la gestion des opérations de change.

Les banques centrales

Les banques centrales sont les banques des banques. De plus, la plupart des pays sont rattachés à une banque centrale. Elles sont responsables de la création de la monnaie et ont une certaine influence sur l’économie mondiale. Elles fixent également le taux directeur. Ce dernier influence tous les taux d’intérêt et ceux des autres banques qui vont emprunter de l’argent. A ce titre, la Banque de France est la banque centrale des banques en France.

Les services et les produits des banques commerciales

Les services que les banques commerciales offrent à la clientèle sont à peu près les mêmes. Néanmoins, ce sont les offres, les détails et les tarifs qui font la différence.

Les services bancaires de base

Les services de base sont les services minimums proposés par un compte bancaire généralement ouvert avec le processus du droit au compte. Ces services étant gratuits, y sont compris :

  • L’ouverture et clôture du compte bancaire
  • Le relevé de compte mensuel
  • La fourniture d’un RIB
  • La domiciliation des virements, l’encaissement des chèques et de virement bancaire
  • Le paiement par prélèvement ou par virement bancaire
  • La réalisation d’opérations de caisse (opérations en agence)
  • Dépôt et retrait d’espèces aux guichets et aux distributeurs
  • La consultation à distance du solde du compte
  • Une carte bancaire à autorisation systématique
  • Deux chèques de banque par mois ou des moyens de paiement équivalents

La bancassurance : les produits d’assurance

La bancassurance est le terme qui désigne une banque qui commercialise des contrats d’assurance, lesquels sont généralement vendus par des compagnies d’assurance. La condition avant tout de pouvoir souscrire à une assurance auprès d’une banque étant la détention d’un compte courant. Ainsi, les contrats d’assurance souscrits dans cette institution sont gérés par un conseiller bancaire. Elles proposent surtout des assurances concernant les moyens de paiement, les crédits, les biens et les personnes. Axa Banque est, par exemple, une bancassurance.

Le crédit à la consommation ou crédit conso

A part les services de bases, les banques délivrent également différents types de crédit à la consommation. A titre d’information, le crédit à la consommation est un crédit accordé aux particuliers pour financer l’achat de biens et services autres que l’immobilier. On distingue ainsi deux types de crédit à la consommation :

  • Le crédit affecté pour financer un bien défini
  • Le crédit non affecté où l’emprunteur peut disposer de son prêt comme bon lui semble. Ces crédits non affectés sont des prêts personnels ou des crédits renouvelables.

Le montant du crédit conso est entre 200 et 75 000 euros et son remboursement est supérieur à 3 mois.

Autour de la banque traditionnelle

Parmi les types de banques, celle dite traditionnelle est la première banque qui ait existé.

Qu’entend-on par banque traditionnelle ?

Les banques traditionnelles sont aussi appelées banques classiques, banques physiques ou encore banques avec agence. Les banques traditionnelles proposent des services comme les comptes bancaires, découvert autorisé, chéquier, crédit, épargne ou encore assurance. Il s’agit d’une agence physique où les clients peuvent effectuer les opérations bancaires et rencontrer des conseillers. Parmi les banques traditionnelles, on peut trouver :

  • La Banque Postale, une filiale à 100% du groupe La Poste, le service postal
  • La Banque Populaire qui est composée d’une douzaine de banques régionales en plus de la CASDEN et du Crédit Coopératif dont la Banque Populaire Occitane ou encore la Banque Populaire du Sud.
  • Carrefour Banque, la filiale bancaire du groupe carrefour

Notez cependant qu’il est possible d’ouvrir un compte bancaire via le web et qu’un espace client en ligne est mis à la disposition des clients.

Quels sont les avantages d’une banque traditionnelle ?

Le principal avantage d’une banque traditionnelle repose surtout sur les agences bancaires. En effet, ces banques disposent d’un réseau bancaire étendu dans toute la France, créant une proximité entre elles et les clients. Cette proximité est un critère de choix pour ces derniers. Les banques traditionnelles proposent également une diversité d’offres entre les packs bancaires et celles à choisir soi-même. A part cela, il est facile d’ouvrir un compte (compte bancaire individuel, compte épargne, …) dans une banque classique. Par ailleurs, les offres pour les professionnels sont plus adaptées que celles proposées par les banques en ligne.

Les points négatifs d’une banque traditionnelle

Le premier point négatif des banques traditionnelles et non les moindres, son coût. De plus, la concurrence entre elles et la montée des banques en ligne font rage. Sans compter que les horaires de ces banques ne conviennent pas toujours à ceux des salariés et de ce fait, ils sont de moins en moins enclins à se déplacer en agence. Tout cela conduit souvent à la fermeture de certaines agences.

Des faits sur la banque en ligne

Ces temps-ci, on a remarqué la recrudescence des banques en ligne, souvent au détriment des banques traditionnelles. Qu’en est-il réellement ?

Les différents types de banques en ligne

Par rapport aux banques traditionnelles, on peut trouver différents types de banque en ligne :

  • Les pure players : les véritables banques en ligne et qui n’ont pas d’agence physique. Ce sont des filiales de banques classiques, comme Boursorama Banque, banque en ligne filiale de Société Générale. Ce sont des banque en ligne gratuite ou très peu chères. Parmi les pure players, il y a les banques en lignes avec conditions de revenus et celles sans conditions de revenus minimum. Les revenus minimums varient entre 1000 et 1200 euros.
  • Les néobanques : avec ce type de banque, ce sont les clients qui gèrent entièrement leur compte via une application mobile. Les banques en ligne disposent souvent d’une application. A titre d’information, Ma French Bank est une banque mobile de la Banque Postale.
  • Les agences à distance : ce sont des agences dématérialisées de banques traditionnelles. Il faut savoir que ses tarifs sont les mêmes que ceux de sa banque mère. La seule différence est que tous les contacts entre la banque et le client se font par mail, par téléphone ou par Skype. Ces agences à distance ont aussi des horaires plus élargis que ceux des banques classiques.
  • La banque des assureurs : c’est un établissement d’assurance qui propose des services bancaires, la bancassurance. Comme ce sont des agences d’assureurs, tout se fait en ligne. L’exemple de bancassurance le plus proche est Axa Banque.

Les avantages d’une banque en ligne

Avec une banque en ligne, on gagne un temps considérable. Cela par le fait que les conseillers sont joignables par téléphone, mail ou encore par webcam donc plus besoin de faire la queue. De plus, elle dispose d’une plage horaire élargie, parfois jusqu’à 21h. A cela s’ajoutent la rapidité et la facilité de l’ouverture d’un compte en ligne.

Par ailleurs, les frais bancaires d’une banque en ligne sont réduits voire inexistants parfois. L’absence d’agence physique et la réduction des contraintes administratives ainsi que la gratuité des opérations courantes font d’elle une banque en ligne gratuite.

Mais encore, les produits d’épargne des banques en lignes sont plus rentables en plus des offres et des primes de bienvenue.

Les inconvénients des banques en ligne

Même si on gagne un temps fou avec les banques en ligne, l’absence d’agences réduit le contact humain et pourrait nuire aux relations avec les clients. Par ailleurs, les critères d’admission dans ce genre de banque est très sélective. Avec offres sous conditions de revenus, les banques en ligne sont plus destinées aux personnes aisées. Il faut aussi savoir que certaines banques en ligne ne proposent pas tous les services.

Banque traditionnelle ou banque ligne, laquelle choisir ?

Face à la montée des banques en ligne, on se demande souvent ce qui serait la meilleure option. Le fait est que le choix entre les deux banques dépend surtout du profil du client.

Le déplacement en agence

Pour choisir entre une banque traditionnelle et une banque en ligne, posez-vous la question : avez-vous besoin d’un conseiller dédié ou un service par téléphone ou messagerie vous suffisent ? Ou encore, si vous vous rendez régulièrement à la banque, optez pour une traditionnelle, mais si vous n’y allez que fréquemment, choisissez plutôt celle en ligne.

Quel est votre budget ?

Afin de faire le bon choix entre les deux types de banques, pensez à votre budget. Il ne faut pas oublier que les banques en ligne présentent des conditions de revenus, 1000 euros au minimum. Alors si vous avez des revenus irréguliers ou inférieurs à ce montant minimum, vous ne pouvez pas souscrire auprès d’une banque en ligne.

L’âge pour ouvrir un compte bancaire

L’âge fait aussi partie des critères pour choisir entre les deux banques. Il faut savoir qu’il n’est pas encore possible pour les mineurs d’ouvrir un compte bancaire en ligne. Si vous comptez ouvrir un compte à un mineur, tournez-vous vers une banque traditionnelle où il est possible d’avoir un compte à partir de 12 ans.

Comment choisir la bonne banque ?

A part les comparateurs de banque en ligne, voici quelques indicateurs pour vous aider à trouver la banque idéale.

La solvabilité de la banque

La solvabilité est la capacité d’une banque à payer ses dettes à tout horizon, à court ou à long terme. Pour connaître la solvabilité d’une banque, il faut se référer à son ratio de solvabilité où le montant des fonds propres de la banque est intégré. Pour qu’une banque puisse tenir ses engagements, il se doit toujours d’être solvable.

La liquidité de l’établissement bancaire

La liquidité d’une banque est sa capacité à faire face à ses engagements de trésorerie en fonction de leur échéance. Il existe deux ratios de liquidité, un ratio de liquidité à long terme et un ratio de liquidité à court terme. Cette capacité est surveillée de près par les autorités de contrôle des banques pour s’assurer qu’elles gèrent au mieux leur risque de liquidité.

La rentabilité de la banque

La rentabilité d’une banque, comme son nom l’indique, représente les gains qu’elle peut avoir une fois que tous les coûts nécessaires à son exploitation aient été déduits. Ils lui permettront d’assurer durablement son activité. Pour évaluer la rentabilité d’une banque, il faut intégrer les soldes intermédiaires comme le produit net bancaire, le résultat brut d’exploitation ou le résultat d’exploitation à l’analyse du résultat net.

Crédit immobilier : le taux maximal d’emprunt repasse au-dessus de 3% !
Avis à tous ceux qui ont un projet immobilier : le taux d’usure passera à plus de 3%. Une nouvelle règle valable aussi bien les emprunts de moins de 20ans que ceux au-dessus. Pourquoi ce changement ? Comment cela va se passer concrètement ? Doit-on...
Assurance auto : quels sont les points à considérer pour ne pas se tromper
L’assurance auto est obligatoire pour faire rouler une voiture. D’ailleurs, les conducteurs sont tous d’avis qu’elle constitue une part assez importante chaque année. Il existe pourtant des moyens qui permettent de baisser la facture de votre contrat. Guide entreprise...
Assurance auto : pourquoi souscrire auprès d’une banque ?
Sachez dorénavant que les banques incluent la souscription aux assurances parmi ses services dont l’assurance auto. Assurance auto : quels sont les avantages à souscrire auprès d’une banque ? La souscription d’une assurance auto auprès d’une banque ne peut...
Carte bancaire : quelles garanties d’assurance durant les vacances ?
Qui dit été, dit aussi vacances. Mais durant les vacances, il y a souvent des évènements qui ne sont pas prévus. Et malheureusement, dans la plupart des cas, ce ne sont pas toujours des bonnes surprises. Néanmoins, il y a une souscription d’assurance qui peut vous...